Débosselage d’un curon


Pour les objets très endommagés accusant des enfoncements importants, je commence par une recingle qui permet de décabosser par l’intérieur suivi d’un martelage assidu sur une bigorne à l’aide d’un maillet en buis.
Les bosses ayant pratiquement disparues je procède au planage final grâce à de nombreux petits coups de frappes successifs et réguliers.
Un polissage de finition, en ayant pris soin de préserver la patine ainsi que les différents poinçons, et l’objet reprend sa forme initiale.

JPEG - 16.5 ko
Curon argent - Avant restauration
JPEG - 23.7 ko
Curon - Après restauration

Proantic

Navigation

Articles de la rubrique